Pèlerinage François d'Assise et Padre Pio, deux témoins de la bonté de Dieu

La basilique Saint-Michel, Monte Gargano - Italie ©iStock
Assise - Italie ©iStock
La basilique Saint-Pierre, Rome - Italie ©iStock
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes

Pèlerinage en Ombrie et dans les Pouilles

Du 16 octobre 2019 au 23 octobre 2019

Pèlerinage 8 jours - 7 nuits

Le Petit Pauvre d’Assise est une figure universelle. Il a bouleversé l’histoire de l’Eglise, sa pensée et son art. Depuis sa mort en 1226, huit siècles ont été marqués par sa bonté lumineuse pour toute la création. Mystérieusement, Padre Pio va commencer là où François a achevé sa vie comme diacre stigmatisé. En 1910, âgé de vingt-trois ans, Padre Pio, capucin d’une région très pauvre de l’Italie du Sud, est ordonné prêtre. En cette même année, il reçoit les stigmates du Christ tout d’abord d’une façon invisible, puis huit ans plus tard de façon visible. Il portera ces plaies de la Passion de Jésus durant cinquante années de vie sacerdotale. François et Pio témoignent de la pauvreté évangélique nous arrachant au moi égoïste et orgueilleux pour être à Dieu comme il lui plaît. Les deux en des circonstances fort différentes illuminent leur temps. Padre Pio fera surgir de la terre désertique des Pouilles du Nord un hôpital très performant d’Italie, centre de soins, de compétence et de vie spirituelle. Soulager les corps et les âmes. En ces jours de pèlerinage à Assise et San Giovanni Rotondo, vous serez à l’école de ces deux visages de lumière pour écouter l’Évangile de la paix et de la charité pour tous.

Points forts

  • la découverte d'Assise et de quelques ermitages pour s'imprégner de la pensée de saint François ;
  • la visite de Loreto puis de Lanciano pour l'évocation du miracle eucharistique ;
  • la visite de l'hôpital conçu par Padre Pio à San Giovanni Rotondo ;
  • une rencontre avec les sœurs Clarisses et le Groupe de Prière de Padre Pio (sous réserve).

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Rome, les ermitages de Fonte Colombo et Greccio, Assise

(Environ 200 km)
Paris : accueil à l'aéroport et envol pour Rome sur compagnie régulière.
Déjeuner.

Nous partirons à la découverte des ermitages de la vallée de Rieti. Nous visiterons Fonte Colombo où saint François écrivit la Règle des frères mineurs, en 1223, après avoir jeûné quarante jours. La trouvant trop dure, ses frères voulurent l'adoucir mais la voix du Christ se fit entendre donnant raison à François. Accroché à un surplomb du rocher et situé à 638 mètres d'altitude, l'ermitage de Greccio rappelle le souvenir de la célébration de Noël 1223 par François. La petite grotte, qui servait de chapelle aux frères, fut le théâtre de la crèche vivante que saint François voulut mettre en scène avec les habitants du village, désirant mieux ressentir "l'humilité de l'Incarnation". Nous visiterons l'ermitage primitif, qui a conservé son mobilier d'origine et les différentes chapelles.
Dîner et nuit à l'hôtel à Assise.

2 Les basiliques Saint-François et Sainte-Marie-des-Anges, le couvent Saint-Damien

Peuplée par les Ombriens mille ans avant notre ère puis par les Etrusques et les Romains, la cité s'épanouit dans la splendeur à l'époque de saint François qui participa à son émancipation de la tutelle impériale. Assise est la patrie de saint François, fondateur de l'ordre religieux des Franciscains, et de sainte Claire, sa contemporaine qui a fondé l'ordre religieux des Clarisses. C'est dans le quartier de Chiesa Nuova que saint François est né et qu'il a vécu son enfance et son adolescence. Deux sanctuaires commémorent cette période de sa vie : San Francesco Picolo et Chiesea Nuova.
Nous découvrirons ce matin, sous forme de promenade à pied, les basiliques Saint-François : la basilique inférieure, conçue au départ comme une vaste crypte romane, et la basilique supérieure, d'un gothique lumineux avec Cimabue et surtout Giotto. Les deux basiliques, avec le Sacro Convento, apparaissent comme une immense forteresse. Creusée en 1818 à même le roc, la crypte entoure le tombeau de saint François, qui fait l'objet d'une dévotion religieuse particulièrement forte.
Déjeuner.

Nous poursuivrons notre visite à la basilique Sainte-Marie-des-Anges qui abrite la petite chapelle de la Portioncule restaurée par saint François, et dans laquelle il accueillit sainte Claire. Puis nous découvrirons la chapelle du Transitus, cellule où il mourut et berceau de l'Ordre franciscain. Nous nous rendrons ensuite au couvent Saint-Damien en contrebas du mur d'enceinte de la ville, dont le crucifix de style byzantin reproduit à l'infini, rappelle la parole du Christ à saint François : "Va et répare mon Eglise qui, tu le vois, tombe en ruine". Saint François y serait venu soigner ses mains encore ensanglantées des stigmates et il composa le cantique du soleil. C'est également ici que Claire se retira avec ses compagnes de l'Ordre des Clarisses et qu'elle mourut en 1253.
Dîner et nuit à l'hôtel à Assise.

3 La basilique Sainte-Claire, la cathédrale Saint-Rufin et les Carceri

Le matin, nous découvrirons la basilique Sainte-Claire dans laquelle le corps de la sainte a été retrouvé au XIXe siècle. Elle est une réplique simplifiée de la basilique supérieure de Saint-François. Puis nous découvrirons la cathédrale Saint-Rufin où saint François et sainte Claire furent baptisés. Nous visiterons la maison paternelle du saint et rencontrerons une clarisse (sous réserve).
Déjeuner.

L'après-midi, nous nous rendrons à l'ermitage des Carceri. Le mot "Carceri" signifie littéralement "prisons". Comme il n'est pas fait allusion ici à des prisonniers au sens pénitentiaire mais à des reclus au sens religieux, la meilleure traduction serait encore "les solitudes". Nous prendrons le temps du silence et de la méditation dans cet endroit au cœur d'une forêt de chênes verts. Nous rejoindrons ensuite l'église Saint-Pierre, d'une grande sobriété.
Dîner et nuit à Assise.

4 Les sanctuaires de Loreto et de Lanciano, San Giovanni Rotondo

(Environ 420 km)
Ce matin, nous partirons en direction des Pouilles, au sud de l'Italie. En route, nous ferons d'abord un arrêt dans la petite ville de Loreto située dans les Marches. Elle est surtout réputée pour son sanctuaire qui abrite la Sainte Maison de la Vierge Marie (Santuario della Santa Casa), plus connue en France sous le nom de Notre-Dame-de-Lorette. L'endroit est devenu un haut lieu de pèlerinages chrétiens car selon la tradition, la maison natale de la Vierge Marie aurait été miraculeusement transportée jusqu'ici depuis la Terre sainte en 1294. Une autre version nous dit que les trois murs de la maison de la Vierge auraient été transférés par les Croisés à la même époque. Nous visiterons le sanctuaire dont de nombreux artistes contribuèrent à l'édification commencée au XVe siècle et terminée au XVIIIe siècle. Nous poursuivrons notre route vers Lanciano, située dans la région des Abruzzes, pour visiter un autre sanctuaire tenu par les Franciscains, celui du Miracle eucharistique qui s'est produit en l'an sept cents. Nous visionnerons une vidéo qui relate l’événement avant de découvrir l’église de Saint-François, la chapelle de la Réconciliation et celle de l’Adoration, où fut conservé le Miracle jusqu’en 1636. Nous arriverons en fin d'après-midi à San Giovanni Rotondo, lieu de pèlerinage cher aux fidèles du Padre Pio (1887 - 1968), considéré par beaucoup comme un homme pétri de bonté et d'une humilité inégalable.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et logement à San Giovanni Rotondo.

5 Le sanctuaire de Padre Pio, le Chemin de Croix et l'hôpital des pauvres

Nous découvrirons ce matin San Giovanni Rotondo. La ville fut fondée au XIe siècle par des pèlerins qui se rendaient à la grotte de l'archange Saint Michel sur le mont Gargano, non loin de là. C'est au XXe siècle que la ville prit véritablement son essor et devint elle-même un centre de pèlerinage important grâce à la figure du capucin Padre Pio qui s'y installa et y vécut cinquante-deux ans. L’homme a été canonisé en 2002 par le pape Jean-Paul II. Même s'il demeure encore assez méconnu en France, il fait figure de grand saint contemporain en Italie. A ce titre, le frère Jean-Dominique nous racontera comment selon lui ce "géant de charité" est un fils parfaitement fidèle à l'idéal du Petit Pauvre d'Assise, comme un effet de transmission entre ces deux serviteurs de Dieu à huit siècles d'intervalle. Nous consacrerons la matinée à la visite du couvent des Capucins, où le saint reçut les stigmates visibles en 1918 et vécut une bonne partie de sa vie. Nous verrons sa cellule, puis nous nous rendrons au sanctuaire, immense ensemble qui comprend l'église Santa Maria delle Grazie et surtout la nouvelle basilique, œuvre de Renzo Piano inaugurée en 2004. Son énorme structure en forme de coquillage d'une surface de six mille mètres carrés, en fait la deuxième plus grande église après celle du Dôme de Milan. Le tombeau du saint se situe désormais dans la crypte de ce nouveau complexe.
Déjeuner.

L’après-midi, nous méditerons le long des stations du Chemin de Croix qui fut l’âme de Padre Pio, non tant pour y souffrir que pour communier à la puissance de la Résurrection du Christ. Ce parcours du calvaire est situé à proximité du sanctuaire. Puis nous visiterons l’hôpital créé par Padre Pio en 1956, appelé aussi "la Maison du Soulagement de la Souffrance". Il a souhaité en concevant cet établissement, que l'on y pratique une médecine vraiment humaine. Considéré comme un centre de soins, de compétence et de prières, il n'a cessé de croître pour devenir l'un des hôpitaux les plus performants d'Italie.
Dîner et logement à San Giovanni Rotondo.

6 Le sanctuaire Saint-Michel au mont Gargano

(Environ 70 km)
Ce matin, nous prendrons la route vers la petite ville de Monte Sant'Angelo où nous visiterons le sanctuaire Saint-Michel, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO et qui domine à la fois la mer et les montagnes. Un premier lieu de culte, une grotte, fut consacré suite aux messages répétés de l'archange Saint Michel au Ve siècle. Un peu plus tard, une basilique fut érigée, puis au fur et à mesure des siècles et des conquêtes, le sanctuaire s'est agrandi et enrichi. Au Moyen Age, tous les Croisés venaient prier l'archange avant d'embarquer pour la Terre sainte. Nous nous promènerons dans les ruelles du quartier médiéval de la ville avant de retourner à San Giovanni Rotondo par la très jolie route du bord de mer.
Dans l'après-midi, nous rencontrerons des membres du Groupe de Prière Padre Pio (sous réserve). Parallèlement, à la création de l'hôpital, il était indispensable pour Padre Pio d'avoir le soutien de la prière. C'est ainsi que sont nés ces Groupes de Prière qui vont se multiplier dans le monde entier, il y en a environ 3500 à l'heure actuelle. Chaque groupe se réunit une fois par mois pour écouter la Parole de Dieu, célébrer l'Eucharistie, approfondir la foi et s'engager dans des actions témoignant l'amour.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et logement à San Giovanni di Rotondo.

7 Pietrelcina, l'abbaye du Mont-Cassin, Rome

(Environ 420 km)
Très tôt le matin, nous partirons pour Pietrelcina, ville natale de Padre Pio qu'il quitta pour devenir capucin. Nous nous promènerons dans cette petite bourgade où tout nous rappelle sa présence. En chemin, nous visiterons la maison où il naquit puis nous nous rendrons sur le lieu où le saint reçut ses premières stigmates non visibles, juste après son ordination en 1910. Nous poursuivrons notre visite à l'abbaye du Mont-Cassin. Fondée par saint Benoît en 529, elle est, avec l'abbaye de Subiaco, le berceau de l'Ordre bénédictin. La grande abbaye, dans laquelle saint Thomas d'Aquin a passé son enfance, conserve des bâtiments imposants malgré les destructions successives dont la dernière est liée à la bataille du Monte Cassino en 1944. Le lieu exalte encore la grandeur de l'ordre grâce à une minutieuse restauration à l'identique de l'après-guerre. On y vénère les tombes de saint Benoît et de sa sœur sainte Scholastique. Durant cette visite, nous mettrons en relief ce que les frères mineurs ont su apporter de nouveau par rapport à la règle de vie bénédictine.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et logement à Rome.

 

8 Les basiliques Saint-Pierre et Sainte-Marie-Majeure, vol retour Rome / Paris

Centre de la chrétienté, la basilique Saint-Pierre attire des pèlerins du monde entier, émerveillés par la splendeur qui se déploie sous la vaste coupole de Michel-Ange. Ce décor intérieur compose un théâtre fastueux où souffle l'esprit à la fois lyrique et triomphant du baroque. Elle permet de remonter le cours de l'histoire : du cirque de Caligula où fut martyrisé saint Pierre, à l'édifice actuel, construit au-dessus de la tombe du prince des apôtres. De saint Pierre à François, la basilique nous racontera les deux mille ans d'histoire de la Rome des papes.Notre visite se poursuivra à la basilique Sainte-Marie-Majeure. Elevée à la gloire de la Vierge Marie au Ve siècle, elle fut consacrée à la suite du concile d'Éphèse (431), qui définit la nature humaine et la nature divine du Christ et par-là même donna le titre de Mère de Dieu, Théotokos, à la Vierge Marie.
Déjeuner.

Transfert à l'aéroport de Rome et envol pour Paris sur compagnie régulière.

Dans la mesure du possible, la célébration de l'Eucharistie est assurée au cours de chaque journée de pèlerinage.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

ASSISE - Hôtel Pax 3★

http://www.hotelpaxassisi.com/

ROME - Villa Montemario (hébergement religieux)

http://www.villamontemario.com/

SAN GIOVANNI ROTONDO - Hôtel Fini 3★

http://www.hotelfini.it/it/home/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Transports

Vols sur compagnie régulière Air France

Les vols sont opérés par JOON, filiale d'Air France
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
16/10/2019 - 10:40
Rome (Fiumicino) FCO
16/10/2019 - 12:45
AF 1104
Rome (Fiumicino) FCO
23/10/2019 - 17:15
Paris - Charles de Gaulle CDG
23/10/2019 - 19:25
AF 1305

Compagnies aériennes alternatives : Alitalia, Vueling, Easy Jet

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 1 730,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 1 730,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +195,00 € / personne

Taxes aériennes au 13 septembre 2018, comprises dans le prix : 62,00 € dont 62,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 20 et 25 personnes. Entre 10 et 19 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 75,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • l'accueil et l'assistance à l'aéroport de Paris le jour du départ ;
  • les vols Paris / Rome (aller et retour) en classe économique et sur vols réguliers ;
  • les taxes aéroports ;
  • les transferts aéroport / hébergement / aéroport ;
  • l'autocar de bon confort pour les visites selon programme ;
  • les trajets en taxis pour se rendre à Sainte-Marie-des-Anges et au couvent Saint-Damien le deuxième jour, à l'ermitage des Carceri le troisième jour ;
  • l'hébergement en pension complète du déjeuner du premier jour au déjeuner du huitième jour en chambre double ;
  • la présence d'un accompagnateur spirituel Terre Entière de Paris à Paris ;
  • toutes les visites et excursions mentionnées au programme ;
  • les entrées dans les sites, musées et monuments mentionnés au programme ;
  • l'assurance assistance-rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les boissons ;
  • les pourboires aux guides et chauffeurs, les frais personnels et dons ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance annulation - bagages - interruption de séjour ;
  • tout ce qui n'est pas mentionné dans « Ces prix comprennent ».

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : Consulat d'Italie 5 bd Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22 http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39

Change : l'Italie fait partie de la "zone euro". Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emporter des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour les visites en extérieur pour vous protéger du soleil. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Histoire de l'Italie, des origines à nos jours - P. Milza, Fayard
- Histoire de l'Italie , C.Brice, Hatier
- Les Etrusques, Dominique Briquel, Que sais-je ? PUF
- Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique P.G. Guzzo, Gallimard, coll. « Découvertes »
- La Grande Grèce. Histoire et archéologie - E. Greco - Hachette, coll. « Essais »
- Histoire de la Rome antique, Yann Le Bohec, Que sais-je ? PUF
- Histoire de la Rome antique: Les armes et les mots, Lucien Jerphagnon, Fayard/Pluriel
- Les empires normands d'Orient, P. Aubé, Tempus Perrin/Poche
- L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles - J.P. Delumau - Hachette
- La République de Venise, Champs Histoire, C. Diehl, Flammarion
- L'Italie de la Renaissance, un monde en mutation, 1378-1494, C. Bec, I Cloulas, B. Jestaz, A. Tenenti, Fayard
- La Civilisation de la Renaissance en Italie, J. Burckhardt Ed. Bartillat
- Histoire de l'Italie du XVIe au XVIIIe siècle, Collectif, Armand Colin
- Voyage dans la Rome Baroque, Patrick Barbier, Grasset
- Italies, Anthologie des voyageurs français au XVIIIe et XIXe siècles, Y.Hersant, Bouquins, Robert Laffont
- Naissance de l'Italie Contemporaine, G. Pécout, Armand Collin
- L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, M. Lazar, Fayard

Art
- L'art romain, François Baratte, RMN, Petits Manuels de l'Ecole du Louvre
- L'art romain d'Auguste à Constantin, B. Andreae, Picard
- L'art italien, André Chastel, coll. Tout l'Art, Flammarion
- La peinture italienne, Carlo Pirovano, Place Des Victoires Eds
- La peinture italienne du Moyen Âge, Françoise Leroy, Que sais-je? PUF
- L'Art de la Renaissance Italienne, collectif, Ullmann
- La Renaissance dans les cours italiennes, Alison Cole, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Renaissance italienne 1460-1500, A. Chastel, Gallimard
- Le Baroque, Victor-Lucien Tapié, Que sais-je ? PUF
- La sculpture baroque italienne - Boucher - Thames & Hudson
- Les jardins des villas italiennes, M. Agnelli, Paris, Albin Michel

Littérature
- La littérature italienne, François Livi, Christian Bec, Que sais-je ? PUF
- La Divine Comédie, Dante Alighieri, Flammarion
- Roland Furieux, L'Arioste, Gallimard
- La Locandiera. Les rustres Carlo Goldoni, Flammarion
- Les fiancés, A Manzoni, Gallimard
- Le guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Points
- Voyage en Italie, Goethe, Bartillat
- Voyages en Italie, Stendhal, Gallimard
- Le Corricolo. Impressions de voyage à Naples, Alexandre Dumas, Desjonqueres
- Voyage du Condottiere, A.Suares, Le Livre de poche
- Les princes de Francalanza, Frederico de Roberto, Points
- Dictionnaire amoureux de l'Italie, D. Fernandez, Plon
- Naples en fête, Théâtre, musique et castrats au XVIIIe siècle Patrick Barbier, Grasset
- La vie silencieuse de Marianna Ucria, Dacia Maraini, Robert Laffont
- Venise, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (dir), collection Bouquins, Robert Laffont

Réserver cette date
 16 - 23 oct. 2019

Pèlerinage de
8 jours

Petit groupe de
10 à 25 participants
A partir de
1 730 €
Tarif TTC par personne