Pèlerinage Noël à Assise

Assise - Italie ©iStock
Gubbio - Italie ©iStock
Paysage dans les environs de Poggio Bustone - Italie ©Getty Images
Basilique Sainte-Marie-des-Anges - Italie ©Getty Images
Chiesa Nuova, Assise - Italie ©Getty Images
Sainte-Claire d'Assise - Italie ©Getty Images
Ermitage del Carcieri - Italie ©Getty Images
Paysage du Mont Alverne, Italie ©Getty Images
Sanctuaire du Mont Alverne - Italie ©Getty Images
Gubbio - Italie ©Getty Images
Sapin de noël à flanc de montagne à Gubbio - Italie ©Getty Images
Ermitage Grecco - Italie ©Getty Images

Pèlerinage en Italie

Pèlerinage

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

A Assise, vous prendrez le temps de suivre pas à pas saint François, le saint le plus populaire et le plus aimé de l'histoire. Avec ses frères, il goûtait Dieu avant de le prêcher dans les ermitages de l'apaisante Ombrie. La montagne de l'Alverne conserve encore aujourd'hui le souvenir de sa vie mystique. Vous ferez également mémoire de sainte Claire qui, avec François, a bâti les fondations de la famille franciscaine : une vie humble et pauvre, totalement donnée à Dieu et aux hommes pour témoigner de l'Evangile. Avec Claire et François découvrez la paix d'Assise aux couleurs de Noël.

Terre Entière et les Pèlerinages Franciscains poursuivent un partenariat engagé de longue date. Depuis 1342, les Frères mineurs sont les "gardiens des Lieux Saints" et ils veillent à maintenir le respect des lieux et la possibilité de s'y rendre pour prier et célébrer. Le radicalisme évangélique de saint François, vécu dans la simplicité des relations fraternelles avec tous, même la création, est un esprit que nous partageons profondément avec les Pèlerinages Franciscains.

Points forts

  • l'accompagnement par un frère franciscain ;
  • les ermitages de la vallée de Rieti ;
  • la messe de minuit à la basilique Saint-François ;
  • le concert de Noël à la basilique Sainte-Claire.

Programme

1 Vol Paris / Rome, les ermitages de Fonte Colombo et de Greccio, Assise

Paris : accueil à l'aéroport et envol pour Rome.
Déjeuner.

(Environ 200 km)
Nous partirons à la découverte des ermitages de la vallée de Rieti. Nous visiterons Fonte Colombo où saint François écrivit la règle des Frères mineurs en 1223. La trouvant trop dure, ils voulurent l'adoucir, mais la voix du Christ se fit entendre donnant raison à François. Saint François dicta la règle après avoir jeûné quarante jours. Accroché à un surplomb du rocher et situé à 638 mètres d'altitude, l'ermitage de Greccio rappelle le souvenir de la célébration de Noël 1223 par François. La petite grotte, qui servait de chapelle aux frères, fut le théâtre de la crèche vivante que saint François voulut mettre en scène avec les habitants du village, désirant mieux ressentir "l'humilité de l'Incarnation". Nous visiterons l'ermitage primitif, qui a conservé son mobilier d'origine et les différentes chapelles.
Continuation vers Assise.
Dîner et nuit à l'hôtel à Assise.

2 Journée à Assise, messe de minuit à la basilique Saint-François

Peuplée par les Ombriens mille ans avant notre ère puis par les Etrusques et les Romains, la cité s'épanouit dans la splendeur à l'époque de saint François qui participa à son émancipation de la tutelle impériale. Assise est la patrie de saint François, fondateur de l'ordre religieux des Franciscains, et de sainte Claire, sa contemporaine qui a fondé l'ordre religieux des Clarisses.
Nous débuterons ce matin notre visite de la ville d'Assise. Nous découvrirons la place de la Commune, le forum romain et le sanctuaire de Chiesa Nuova. C'est dans le quartier de Chiesa Nuova que saint François est né et qu'il a vécu son enfance et son adolescence. Isolé au milieu des cyprès et des oliviers, nous découvrirons ensuite le couvent Saint-Damien situé en contrebas du mur d'enceinte de la ville, dont le crucifix, de style byzantin, reproduit à l'infini, rappelle la parole du Christ à saint François : « Va et répare mon Eglise qui, tu le vois, tombe en ruine ». Saint François y serait venu soigner ses mains encore ensanglantées des stigmates et y composa le cantique du soleil. C'est également ici que Claire se retira avec ses compagnes de l'ordre des Clarisses et qu'elle mourut en 1253.
Déjeuner.

L'après-midi nous poursuivrons notre visite à la basilique Sainte-Marie-des-Anges qui abrite l'église de la Portioncule, petite chapelle restaurée par saint François dans laquelle il consacra Claire "épouse du Christ", puis dans la chapelle du Transitus, cellule où il mourut. Dans le centre d'Assise nous découvrirons les basiliques Saint-François : la basilique supérieure et ses fresques de Giotto et de Cimabue, et la basilique inférieure avec le cloître et le tombeau.
Dîner à l'hôtel à Assise.
***Messe de minuit en la basilique Saint-François.***
Nuit.

3 L'Alverne, la crèche vivante d'Armenzano, Assise

(Environ 250 km)
Ce matin, nous ferons route vers l'Alverne. Alors que François passait par cette région sauvage de Toscane recherchant un espace de solitude pour la prière, le comte Roland, maître des lieux, lui rendit visite. Connaissant les intentions de saint François et touché intérieurement par un tel exemple de vie pauvre et offerte à Dieu, il lui donna le haut du mont Alverne. François y séjourna pour la dernière fois en 1224, lorsqu'il reçut les stigmates. Nous visiterons le sanctuaire : la chapelle de la Madeleine, où Jésus lui apparut se tenant sur une pierre, et la chapelle de la Croix.
Déjeuner.

De retour à Assise, nous visiterons également les plus belles crèches de la ville.
Dans la soirée, nous découvrirons la crèche vivante du village médiéval d’Armenzano. Afin de célébrer et de recréer l’atmosphère de la Nativité, la population locale revêt costumes d’époque et décore le village à la lueur des torches. L’événement nous fera redécouvrir et vivre les moments les plus importants liés à la naissance de Jésus.
Dîner et nuit à l'hôtel à Assise.

4 Gubbio, les Carceri, concert de Noël à Assise

(Environ 100 km)
Ce matin, nous gagnerons Gubbio, ville médiévale par excellence qui est également marqué par ses origines préromaines. La cité, disposée sur les pentes du mont Ingino, a su conserver presque intacts les témoignages de son passé culturel et artistique. Gubbio fut le cadre de la rencontre de saint François et d'un féroce loup qui, dit-on, terrorisait les habitants. Cet épisode des Fioretti conserve tout son sens, contant le désarmement par la non-violence et la fraternité. Palais, églises, rues tortueuses composent un décor authentique propice à la flânerie. Nous y découvrirons le marché et l’arbre de Noël.
Déjeuner.

L'après-midi, nous nous rendrons à l'ermitage des Carceri. Le mot Carceri signifie littéralement "prisons". Comme il n'est pas fait allusion ici à des prisonniers au sens pénitentiaire mais à des reclus au sens religieux, la meilleure traduction serait encore "les solitudes". Puis nous visiterons la basilique Sainte-Claire.
Concert de Noël en la basilique Sainte-Claire.
Dîner et nuit à l'hôtel à Assise.

5 Les ermitages de Poggio Bustone et du Speco, vol retour Rome / Paris

(Environ 240 km)
Tôt le matin nous prendrons la route pour Rome. Nous marquerons un premier arrêt à Poggio Bustone pour visiter l'église et le cloître avec ses fresques naïves sur la vie de saint François. L'ermitage de Poggio Bustone est considéré comme le lieu du premier envoi et de l'essor missionnaire de l'ordre franciscain.
Puis, nous rejoindrons l'ermitage du Speco di Sant'Urbano, l'un des plus beaux. François y serait venu dès 1213, après une fatigante tournée de prédications dans la plaine de la Nera. C'est dans cet ermitage qu'un jour, malade, il exprima le désir de boire du vin. Il n'y en avait pas, mais l'eau qu'on lui apporta fut miraculeusement transformée en vin.
Déjeuner au restaurant.

Transfert à l'aéroport de Rome et envol pour Paris.

Dans la mesure du possible, la célébration de l'Eucharistie est assurée au cours de chaque journée de pèlerinage.

Bon à savoir : les visites du couvent Saint-Damien, de la basilique Sainte-Marie-des-Anges et des Carceri se prévues en minibus.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

ASSISE - Ancajani 3★

http://www.albergoassisi.it/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ce programme comprend :

  • l'accueil et l'assistance à l'aéroport de Paris le jour du départ ;
  • les vols Paris / Rome, aller et retour, en classe économique et sur vols réguliers ;
  • les taxes aéroports ;
  • les transferts aéroport / hébergement / aéroport ;
  • l'autocar de bon confort pour les visites des premier, troisième, quatrième (matinée) et cinquième jours ;
  • les transferts en minibus au couvent Saint-Damien et à la basilique Sainte-Marie-des-Anges le deuxième jour, et à l'ermitage des Carceri le quatrième jour ;
  • l'hébergement en pension complète du déjeuner du premier jour au déjeuner du cinquième jour en chambre double ;
  • la présence d'un accompagnateur spirituel Terre Entière de Paris à Paris ;
  • toutes les visites et excursions mentionnées au programme ;
  • les entrées dans les sites, musées et monuments mentionnés au programme ;
  • l'assurance assistance-rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les boissons ;
  • les pourboires aux guides et chauffeurs ;
  • les frais personnels et dons ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance annulation, bagages, interruption de séjour ;
  • tout ce qui n'est pas mentionné dans "Ces prix comprennent".

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : Consulat d'Italie 5 bd Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22 http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39

Change : l'Italie fait partie de la "zone euro". Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emporter des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour les visites en extérieur pour vous protéger du soleil. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Histoire de l'Italie, des origines à nos jours - P. Milza, Fayard
- Histoire de l'Italie , C.Brice, Hatier
- Les Etrusques, Dominique Briquel, Que sais-je ? PUF
- Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique P.G. Guzzo, Gallimard, coll. « Découvertes »
- La Grande Grèce. Histoire et archéologie - E. Greco - Hachette, coll. « Essais »
- Histoire de la Rome antique, Yann Le Bohec, Que sais-je ? PUF
- Histoire de la Rome antique: Les armes et les mots, Lucien Jerphagnon, Fayard/Pluriel
- Les empires normands d'Orient, P. Aubé, Tempus Perrin/Poche
- L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles - J.P. Delumau - Hachette
- La République de Venise, Champs Histoire, C. Diehl, Flammarion
- L'Italie de la Renaissance, un monde en mutation, 1378-1494, C. Bec, I Cloulas, B. Jestaz, A. Tenenti, Fayard
- La Civilisation de la Renaissance en Italie, J. Burckhardt Ed. Bartillat
- Histoire de l'Italie du XVIe au XVIIIe siècle, Collectif, Armand Colin
- Voyage dans la Rome Baroque, Patrick Barbier, Grasset
- Italies, Anthologie des voyageurs français au XVIIIe et XIXe siècles, Y.Hersant, Bouquins, Robert Laffont
- Naissance de l'Italie Contemporaine, G. Pécout, Armand Collin
- L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, M. Lazar, Fayard

Art
- L'art romain, François Baratte, RMN, Petits Manuels de l'Ecole du Louvre
- L'art romain d'Auguste à Constantin, B. Andreae, Picard
- L'art italien, André Chastel, coll. Tout l'Art, Flammarion
- La peinture italienne, Carlo Pirovano, Place Des Victoires Eds
- La peinture italienne du Moyen Âge, Françoise Leroy, Que sais-je? PUF
- L'Art de la Renaissance Italienne, collectif, Ullmann
- La Renaissance dans les cours italiennes, Alison Cole, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Renaissance italienne 1460-1500, A. Chastel, Gallimard
- Le Baroque, Victor-Lucien Tapié, Que sais-je ? PUF
- La sculpture baroque italienne - Boucher - Thames & Hudson
- Les jardins des villas italiennes, M. Agnelli, Paris, Albin Michel

Littérature
- La littérature italienne, François Livi, Christian Bec, Que sais-je ? PUF
- La Divine Comédie, Dante Alighieri, Flammarion
- Roland Furieux, L'Arioste, Gallimard
- La Locandiera. Les rustres Carlo Goldoni, Flammarion
- Les fiancés, A Manzoni, Gallimard
- Le guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Points
- Voyage en Italie, Goethe, Bartillat
- Voyages en Italie, Stendhal, Gallimard
- Le Corricolo. Impressions de voyage à Naples, Alexandre Dumas, Desjonqueres
- Voyage du Condottiere, A.Suares, Le Livre de poche
- Les princes de Francalanza, Frederico de Roberto, Points
- Dictionnaire amoureux de l'Italie, D. Fernandez, Plon
- Naples en fête, Théâtre, musique et castrats au XVIIIe siècle Patrick Barbier, Grasset
- La vie silencieuse de Marianna Ucria, Dacia Maraini, Robert Laffont
- Venise, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (dir), collection Bouquins, Robert Laffont

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.