Pèlerinage l'Éthiopie chrétienne

Bet Giyorgis, Lalibela - Ethiopie © iStock
Église Sainte Marie de Zion, Axoum - Ethiopie © GettyImages
Bible Ethiopienne - Ethiopie ©iStock
Fasil Ghebi, Gondar - Ethiopie © thinstockphotos
Lac Tana - Ethiopie © GettyImages
Fasil Ghebi, Gondar - Ethiopie © GettyImages
Eglise Saint George, Lalibela - Ethiopie ©Thinkstock
Vue sur Addis Abeba - Ethiopie © GettyImages
Montagnes de Gheralta et plaines - Ethiopie © GettyImages
Axoum,stèles d'Ezana - Ethiopie © GettyImages
Vue sur le paysage du parc national des monts simien - Ethiopie © GettyImages

Pèlerinage en Éthiopie

Pèlerinage

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Située au carrefour de civilisations différentes dans lesquelles l’approche théologique du Christ, Dieu fait homme, était différente voire opposée aux « dogmes » de l’époque, l’Éthiopie a su se forger une identité chrétienne unique et fascinante à découvrir.
À partir de la conversion du roi Ezana au christianisme vers l’an 330, le christianisme s’est développé et il garde encore aujourd’hui un visage unique. Ce pèlerinage permet de le découvrir et de le contempler par cet itinéraire passionnant.

Points forts

  • excursion en bateau sur le lac Tana ;
  • deux journées à Lalibella.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Paris - Addis Abeba

Paris : accueil à l’aéroport et envol pour Addis-Abeba.
Nuit en vol.

2 Addis Abeba

Arrivée à Addis-Abeba. Journée consacrée à la visite de la ville.
Les fondateurs de la capitale éthiopienne l’appelèrent « la nouvelle fleur » (Addis-Abeba) en référence à une fleur trouvée à l’emplacement d’une source chaude. On y découvrira des quartiers modernes et d’autres plus révélateurs de la vie africaine. Visite du mausolée de Ménélik II, édifice carré surmonté de cinq coupoles et entouré d’eucalyptus ; de la cathédrale de la Sainte-Trinité où les dépouilles de patriotes et de martyrs éthiopiens qui périrent au cours de l’occupation italienne reposent dans une fosse commune.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Addis Abeba. (Altitude à Addis-Abeba : 2 400 mètres)

3 Addis Abeba - Bahar Dar - lac Tana - Bahar Dar

Envol pour Bahar Dar, capitale de l’État Amhara, située au bord du lac Tana.
Excursion en bateau à la découverte du lac Tana, d'origine volcanique, qui abrite trente-sept îles. Il est devenu le centre politique de l’Éthiopie à la fin du XIIIe siècle. À cette époque, on assista à la fondation de nombreux monastères dès que le christianisme fut déclaré religion d’état. Visite de deux églises peintes: Narga Sélassié, située sur l’île de Dek, est de forme circulaire et décorée de magnifiques peintures et Uhra Kidane Mehret, située sur la péninsule de Zeghè, où sont précieusement gardés des objets sacrés et d’anciens manuscrits.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Bahar Dar.

4 Bahar Dar - Gondar

(Environ 175 km - altitude à Gondar : 2 100 mètres)
Départ pour la ville de Gondar. Sous le règne de l’empereur Fasilades (1632-1667), Gondar devint la capitale du royaume. À l’époque de sa splendeur, elle comptait plus de 80 000 habitants et était riche d’imposants châteaux et de quarante-quatre églises. Visite de la cité impériale regroupant un ensemble d’édifices qui se dressent dans une grande enceinte ovoïdale percée autrefois de douze portes, des bains de Fasilades, petit pavillon rectangulaire entouré d’une grande piscine, ils furent le lieu de détente des rois de Gondar ; et de l’église de Debré Berhan, dédiée à la sainte Trinité. Les parois sont recouvertes de magnifiques peintures et on peut admirer des tableaux représentant des scènes de la vie du Christ.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Gondar.

5 Gondar - Lalibela

Envol pour Lalibela, la « Nouvelle Jérusalem » éthiopienne, située à plus de 2600 mètres d’altitude. Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, les églises de Lalibela sont ordonnées en deux groupes séparés par le Yordanos, le Jourdain. Cette voie d’eau, souvent asséchée, a été taillée dans la roche lors de la fondation du site dont la topographie constitue une représentation symbolique de la Terre Sainte. Creusées et taillées dans le roc, les églises sont reliées entre elles par d’étroites galeries souterraines. Visite du premier groupe dans la partie nord : le tombeau d’Adam, la maison du mont Sinaï (Bieta Debré Sina) et la maison du Golgotha (Bieta Golgotha), la maison de la Croix (Bieta Masqal), la maison des vierges martyres (Bieta Denaghel), la maison de Marie (Bieta Maryam) et la maison du Sauveur du monde (Bieta Medhane Alem).
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Lalibela. (Altitude à Lalibela : 2 500 mètres).

6 Lalibela

Visite des églises du second groupe, dans la partie sud, constitué de deux églises conçues dès l’origine comme telles; les autres salles ont vraisemblablement eu, au temps de la dynastie des Zagoué, des fonctions profanes. Après leur chute, Lalibela devint un centre exclusivement religieux et toutes les salles furent transformées en églises et aménagées pour le service divin. Visite de la maison des Archanges (Bieta Gabriel et Ruphaël), la maison d’Emmanuel (Bieta Emmanuel) , Bieta Merkourios et la maison de saint Libanos (Bieta Abba Libanos). Excursion dans les environs de Lalibela pour découvrir d’autres églises-cavernes bâties dans les montagnes : Naakuto Lab et l’église de Saint-Georges (Bieta Ghiorghis).
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Lalibela.

7 Lalibela - Axoum

Envol pour Axoum, capitale du royaume axoumite du Ve siècle avant J.-C. jusqu’au IXe siècle de notre ère.
C’est ici qu’en 330 près J.-C. le roi Ezna et son entourage embrassèrent la foi chrétienne. Axoum se déclare la gardienne de l’Arche de l’Alliance jusqu’à aujourd’hui. Découverte de gigantesques stèles, monuments caractéristiques de l’époque axoumite, qui ont valu à Axoum le classement au patrimoine mondial de l’Unesco. Visite de la cathédrale moderne, des ruines de l’ancienne cathédrale mises au jour par des archéologues français et des tombeaux de Khaleb et de Gébré Masqal, très beaux exemples de l’architecture axoumite, édifiés à l’aide d’énormes blocs remarquablement ajustés les uns aux autres.
Enfin, visite de l’église Sainte-Marie-de-Sion, de forme rectangulaire avec de hauts murs surmontés de créneaux, elle est le symbole de l’Église éthiopienne.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Axoum.

8 Axoum - Yeha - Gueralta

(Environ 180 km)
Excursion à travers les montagnes d’Adoua. Traversée de très beaux paysages de montagnes, pics et vallées, le tout modelé par l’érosion millénaire. Découverte du célèbre site de Yeha, beau village constitué de maisons en pierre, situé au cœur d’un petit cirque de montagne. Visite des fondations d’un palais datant du IXe siècle avant J.-C. et des ruines d’un temple sabéen du VIIe siècle avant J.-C., les plus anciennes constructions d’Éthiopie. La stabilité de l’édifice est assurée uniquement par la perfection du découpage et de l’assemblage des blocs de pierre. Dans l’après-midi, arrivée dans les montagnes de Gueralta.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Gueralta.

9 Gueralta

Visite de l’extraordinaire région de Gueralta, important massif montagneux, formé d’aiguilles, de parois verticales et de sommets pratiquement inaccessibles. De nombreuses églises rupestres, qui présentent un extraordinaire intérêt, sont nichées dans ce massif. Découverte des églises hypogées de la période axoumite, et d’autres églises de plaine et de montagne qui témoignent du développement du monachisme et de l’Art éthiopien depuis le haut Moyen Âge et jusqu’au XIVe siècle.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Gueralta.

10 Gueralta - Addis-Abeba - Paris

Envol pour Addis-Abeba. Visite de l’église Saint-Georges avec ses peintures murales et du musée national d’archéologie où est exposée la copie du squelette de Lucy, célèbre australopithèque afarensis découvert en 1974.
Dîner à Addis-Abeba (sous réserve de l'horaire du vol).
Transfert à l’aéroport et envol pour Paris. Nuit en vol.

11 Paris

Arrivée à Paris.

Bon à savoir
En raison de l’altitude, le pèlerinage est déconseillé aux personnes cardiaques. Une bonne condition physique est nécessaire.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement

En dehors d'Addis-Abeba, il n'existe pas de classification officielle des hôtels, néanmoins nous situons le niveau de confort entre 2 et 3*.

Hôtels

ADDIS ABEBA - Saro Maria 4★

http://saromariahotel.com-addisababa.com/

AXOUM - Sabean

BAHAR DAR - Blue Nile

http://www.bluenilehotel.com/

LALIBELA - Roha

http://rohahotel.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ce prix est indépendant des fluctuations Euro/Dollar.

Ce programme comprend :

  • l'accueil et l'assistance à l'aéroport de Paris le jour du départ ;
  • les vols Paris / Addis Abeba /Paris sur vols réguliers en classe économique;
  • les vols intérieurs Addis-Abeba / Bahar Dar ; Gondar / Lalibela ; Lalibela / Axoum ; Maqalè / Addis Abeba sur vols réguliers de la compagnie Ethiopian Airlines en classe économique ;
  • les taxes aéroport ;
  • le transport sur place en autocar ou minibus de bon confort ;
  • l'hébergement en pension complète du déjeuner du 2e jour au dîner du 10e jour (sous réserve de l'heure de vol retour) ;
  • l'accompagnement spirituel de Paris à Paris ;
  • les services d'un guide local francophone durant tout le circuit ;
  • toutes les visites et excursions mentionnées au programme ;
  • les entrées dans les sites, musées et monuments mentionnés au programme ;
  • la promenade en bateau sur le lac Tana ;
  • les frais de visa ;
  • l'assurance assistance-rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • le supplément chambre occupée par une seule personne (sous réserve de disponibilités car en nombre très limité) ;
  • les boissons, pourboires aux guides et chauffeurs, frais personnels, offrandes ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance Annulation - bagages - interruption de séjour ;
  • tout ce qui n'est pas mentionné dans « Ce prix comprend ».

Informations pratiques

Éthiopie

Formalités pour les ressortissants français : un passeport (valide 6 mois après la date de retour avec une page vierge) est nécessaire ainsi qu'un visa. Nous nous chargeons de l'obtention des visas pour les ressortissants français. Pour cela, une copie en couleur de votre passeport vous sera demandée environ 40 jours avant le départ. Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade d'Ethiopie - 35, avenue Charles Floquet 75007 Paris - Tel : 01.47.83.83.95 - Site web : http://www.ethiopianembassy.fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Change : la monnaie locale est le Birr, divisé en cents. Il est possible de changer à l'aéroport et à l'hôtel. 1 EUR = 32.41 ETB (août 2019). Il faut conserver les reçus de change. L'usage de la carte bancaire n'est pas très répandu et vous ne pourrez pas les utiliser hors des hôtels. Le Birr n'est pas une monnaie convertible et il n'est pas possible de les échanger quand vous quittez le pays. Il est interdit de sortir du pays avec plus de 10 birrs.

Climat : la majorité du circuit se déroule sur les hauts plateaux, et par conséquent la température en hiver n'est jamais très élevée : entre 20 et 25°C durant la journée, avec des soirées agréablement fraîches la plupart du temps, cependant il peut arriver que la température chute brutalement le soir. En mai, la température moyenne oscille entre 25 et 30°C, en novembre entre 15 et 30°C, cependant il est conseillé de prévoir un lainage pour le soir. Hormis les bords du lac Tana, assez humides, le temps est très sec et la nébulosité très faible. La véritable saison des pluies a lieu entre juin et septembre dans le Nord, et entre avril et août dans la partie sud. Les précipitations sont parfois assez violentes, endommageant les pistes.

Heure locale : en Ethiopie, le décalage horaire est d'1 heure en plus par rapport à la France l'été, et 2 heures l'hiver. En janvier quand il est midi à Paris, il est 14 h à Addis Abeba.

Electricité : les normes sont semblables aux normes européennes. Les coupures sont fréquentes, et nous vous recommandons d'emporter une lampe de poche, que vous utiliserez également pour visiter certaines églises.

Hôtellerie : à l'exception d'Addis Abeba où l'hôtellerie est de niveau correct, les hôtels sont d'un confort variable, voire rustique à certaines étapes. En raison de la pénurie d'eau, des coupures régulières ont lieu à heures fixes, annoncées à la réception, pour que vous programmiez votre douche. Les coupures d'électricité sont également fréquentes. Pensez à vous munir d'une lampe de poche.

Photo et vidéo : il n'y a pas de restriction à l'importation de caméra vidéo ou caméra super 8, mais les caméras sont inscrites sur le passeport et le formulaire de douane. Pour filmer sur les sites, les églises etc, vous devrez acquitter un droit de prise de vue, d'un montant variable allant jusqu'à 100 birrs (le maximum, à Lalibela). Si vous souhaitez filmer sur l'ensemble des sites du circuit, les droits s'élèvent environ à 80 € en tout. Vous pouvez, bien sûr, sur un site, laisser votre caméra au gardien et ne pas acquitter de droit. Il est prudent d'emporter une ample provision de pellicules photo. Si vous photographiez des Éthiopiens, il est fréquent que ceux-ci vous demandent un pourboire.

Pourboires : en Ethiopie, le pourboire est une véritable institution et il est de coutume de donner quelques pièces à qui vous rend un service, ainsi qu'aux mendiants. Le pourboire pour les chauffeurs et les guides locaux n'a aucun caractère d'obligation mais il est d'usage, lorsque vous en êtes satisfait, de donner environ 3 € par jour et par personne aux guides locaux, 2 € par jour et par personne aux chauffeurs et 1 € par jour et par personne aux aides-chauffeurs.

Santé : il convient de prendre les précautions propres à tous les pays tropicaux. Celles liées à la prévention du paludisme sont conseillées. Consultez votre médecin traitant qui saura vous prescrire la meilleure prophylaxie. Il faut également prendre les précautions alimentaires d'usage : ne boire que de l'eau en bouteilles capsulées, éviter de consommer des crudités, du lait cru, de la viande hachée, etc. La nourriture éthiopienne est excellente, mais assez déroutante et épicée pour les Occidentaux.
La mise à jour des vaccinations DT Polio est recommandée, ainsi que celles contre l'hépatite A & B, la fièvre typhoïde et pour la vallée de l'Omo, la méningite bactérienne A+C+W135. Le vaccin contre la fièvre jaune est également recommandé, voire exigé si vous arrivez d'un pays où elle est endémique. Veuillez vous informer auprès de votre médecin traitant ou d'un institut spécialisé.
Si vous suivez un traitement médical, pensez à emporter vos médicaments en quantité suffisante, car les pharmacies éthiopiennes sont mal approvisionnées.
Il est conseillé d'emporter un spray et un appareil anti-moustiques électrique.

Tenue vestimentaire : emportez des vêtements en coton léger et un lainage ou une veste pour le soir car la température peut fraîchir brutalement. Emportez également de bonnes chaussures fermées (le terrain est parfois difficile et le programme comporte un peu de marche), en évitant les laçages compliqués car vous vous déchausserez souvent pour visiter les églises. Pensez également aux lunettes de soleil car la luminosité est souvent très forte.

Téléphone et courrier : en dehors d'Addis Abeba et de Bahar Dar, il est assez difficile de téléphoner à l'étranger et inversement. Pour appeler la France, composer le 00 33 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial). L'acheminement du courrier est assez lent et erratique, il est prudent de vous munir de timbres à Addis Adeba et d'y poster vos cartes postales.

Bon à savoir : un voyage en Ethiopie nécessite une bonne condition physique en raison de l'altitude (plateaux entre 2 000 et 2 600 mètres, voir exceptionnellement 3 300 mètres pour certains programmes incluant le plateau du Siemien) et du rythme du voyage (vols matinaux).

Transport : le transport, durant tout le circuit, est prévu en autocar privé. L'état des routes est variable et certains trajets se feront sur des routes non asphaltées ; néanmoins nous avons fait le choix de ne pas utiliser de véhicules 4x4 pour des raisons de confort et afin de préserver une unité dans le groupe.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Éthiopie

Histoire et littérature
- L'Histoire générale de l'Afrique, ouvrage collectif publié sous l'égide de l'UNESCO en 6 volumes
- Histoire de l'Ethiopie. L'œuvre du temps, Paul B. Henze, Karthala, 2004
- Histoire de l'Éthiopie, d'Axoum à la Révolution, Berhanou Abebe, Maisonneuve et Larose, 1998
- Les Anciens Ethiopiens, F. Anfray, Armand Colin, 1990.
- L'Ethiopie et ses Populations, J. Vanderlinden, éditions complexes, 1977
- "L'art en Ethiopie", sous le direction de Walter Rauning, Hazan, Paris, 2005
- Peintures sacrées d'Ethiopie : collection de la Mission Dakar-Djibouti, Claire Bosc-Tiessé, Sepia, 2005
- Lalibela : Capitale de l'art monolithe d'Ethiopie, Jacques Mercier, A&J Picard, 2013
- Ethiopie : Entre ciel et terre, Bernd Bierbaum, Editions du Sextant, 2007
- La Grande Ethiopie, une Utopie Africaine A. Gascon, CNRS, 1996. Une très intéressante présentation de l'Ethiopie contemporaine
- Aux sources du Monde, J. Bruce, Phoebus, 1996. Le récit du fameux voyageur Ecossais qui visita Gondar et les sources du Nil Bleu au XVIIIe siècle
- L'Abyssin, J. C Ruffin, 1998 (existe en collection Folio)
- Le pianiste d'Ethiopie, Luc de Revel, Editions Transboreal

Guides
- CANTAMESSA Luigi, Ethiopie : au fabuleux pays du prêtre Jean, Olizane, 2010
- Ethiopia, Djibouti & Somaliland, 5e éd. Guide Lonely Planet, 2018

Edition Faton
- Archéologia n°38 : l'archéologie éthiopienne (article)
- Archéologia n°64 : 2 millions d'années et culture et d'art en Ethiopie
- Archéologia n°372 : l'Arche éthiopienne (article)

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.
Les dates de départ seront affichées prochainement.