Pèlerinage les monastères de l'Arménie sacrée : aux origines de la chrétienté

Pèlerinage en Arménie avec Terre Entière

L'arche de Noé s'est posée sur le mont Ararat, reliant ciel et terre. Malgré les épisodes les plus tragiques de son passé, l'Arménie est donc marquée du sceau de l'alliance éternelle entre Dieu et l'humanité. Première nation à adopter le christianisme comme religion officielle au tout début du IVe siècle, elle voit fleurir sur son sol monastères, églises et chapelles qui témoignent d'une foi toujours vive à travers tout le pays, l'église arménienne restant à ce jour l'un des piliers forts de la vie sociale en Arménie.

Quelques points forts :
- des rencontres organisées sur place ;
- la visite du monastère de Marmachen ;
- un concert de chants spirituels au monastère de Guéghard.

Départs Accompagnateur Tarifs TTC par Personne
  • Du 28 mai au 5 juin 2018
    9 jours
Michel TEHEUX
Ouverture des inscriptions prochainement
Légende :
  • inscriptions ouvertes
  • inscriptions sur demande
  • inscriptions closes

Journée 1

Paris - Erevan

Paris : accueil à l'aéroport et envol pour Erevan sur compagnie régulière.
Arrivée en début de soirée.
Dîner et nuit à Erevan.

Journée 2

Erevan - Edjmiatzin - Zvartnots - Erevan

(Environ 70 km)
Nous partirons le matin pour Edjmiatzin, siège de l'Eglise arménienne. Si la ville était la capitale du royaume d'Arménie depuis le IIe siècle, c'est au IVe siècle, avec l'adoption du christianisme comme religion d'État qu'elle prit son essor. Nous visiterons l'église Sainte-Hripsimée qui a gardé son aspect original et dont la silhouette majestueuse de couleur ocre se dresse sur l'emplacement du mausolée de la sainte martyre Hripsimée. Nous poursuivrons notre visite à l'église Sainte-Gayané dont l'aspect actuel résulte de travaux de rénovation accomplis au XVIIe siècle. Non loin se situe la cathédrale qui, érigée en 303, constitue le plus ancien édifice chrétien de l'Arménie.
Déjeuner.

Puis nous nous rendrons à Zvarnots pour découvrir les vestiges archéologiques inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. L'ensemble architectural du VIIe siècle comprenait une cathédrale et un palais qui s'effondrèrent tous deux lors d'un séisme au Xe siècle. Nous terminerons la journée en visitant le mémorial du génocide arménien, situé sur la colline de Tzitzèrnakabèrd, en face du mont Ararat. Ce musée de la mémoire pour les Arméniens et également pour le reste du monde témoigne avec dignité les souffrances endurées par les Arméniens de l'Empire ottoman entre 1915 et 1923.
Dîner et nuit à Erevan.

Journée 3

Erevan

La journée sera consacrée à la découverte d'Erevan. Notre visite débutera à la citadelle d'Erèbouni. Cette ancienne ville-forteresse, fondée en 728 avant J.-C, fut à cette époque, un centre politique, économique et culturel important. On la considère comme le berceau de la ville d'Erevan. A proximité, nous verrons le musée qui renferme les pièces, statuettes et objets rituels ou utilitaires découverts lors des fouilles dans les années 1950. Nous poursuivrons avec la visite du Matènadaran qui signifie en arménien ancien "bibliothèque". Ce bâtiment préserve une collection unique de manuscrits et de documents arméniens sur des thèmes aussi divers que la philosophie, les mathématiques, la médecine ou encore l'astronomie. Nous admirerons quelques copies de certaines pièces rares dont le texte original a disparu et qui ne sont connus que par leur traduction arménienne. L'institut renforme également des manuscrits en grec, latin, perse ou syriaque. Nous terminerons la journée avec le musée d'histoire de l'Arménie qui donne une vision exhaustive des trois mille ans d'histoire du pays à travers plus de cent cinquante mille pièces dont les remarquables objets du royaume d'Ourartou et les pièces provenant du site de Karachamb, du IIe millénaire avant J.-C.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Erevan.

Journée 4

Erevan - Hovhannavank - Aroutj - Talin - Mastara - Gumri

(Environ 240 km)
Nous partirons vers la région des hautes montages de l'Aragatz en empruntant la voie parcourue, au Moyen Age, par les caravanes de marchands transitant entre l'Orient et l'Occident. En route, nous ferons une halte au monastère de Hovhannavank, l'une des perles du patrimoine arménien avec ses bas-reliefs très bien conservés. Puis, nous nous rendrons à Aroutj dont l'âge d'or remonte au règne du prince Grigor Mamikonian avec deux principaux monuments : la cathédrale Saint-Grégoire et le palais princier. Nous continuerons notre route vers Talin. A l'époque pré-arabe, la ville était le centre de la principauté des Kamsarakan, auxquels on doit la cathédrale et l'église de la Sainte-Mère-de-Dieu, édifiées au VIIe siècle. Avant d'arriver à Gumri, nous nous arrêterons dans le village de Mastara pour visiter l'église Saint-Jean qui demeure dans son état originel depuis sa construction au VIIe siècle. Sa coupole à douze rayons saillants (et disques), très impressionnante, donne la sensation de recouvrir tout l'espace intérieur.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Gumri
.

Journée 5

Gumri - Marmachen - Sanahin - Haghbat

(Environ 160 km)
Gumri est certainement la ville où l'Eglise arménienne est la mieux représentée. Nous partirons le matin pour une promenade à pied dans le centre historique qui conserve un beau patrimoine architectural, puis nous nous rendrons à l'orphelinat tenu par les sœurs catholiques de Gumri (sous réserve). Nous poursuivrons vers le monastère de Marmachen, un des plus importants d'Arménie dont l'église principale est particulièrement élégante. Coiffée d'un toit en ombrelles, elle présente des façades à fines arcatures et une coupole parcourue de plusieurs paires de colonnes. Nous prendrons la route vers Alaverdi pour découvrir le monastère de Haghbat, puis visiter lemonastère de Sanahin situé dans un très bel environnement naturel au dessus du village du même nom. En 979, Sanahin est élevé au rang d'évêché et deviendra jusqu'au XIIIe siècle l'un des plus importants centre religieux et culturel de l'Arménie. C'est l'invasion mongole qui viendra mettre un terme à la vie monastique et au déclin de Sanahin.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Haghbat
.

Journée 6

Haghbat - Gochavank - Haghartsine - Ketcharis - Sevan

(Environ 260 km)
Le matin, nous partirons vers Gochavank dont le complexe monastique se niche dans la haute et belle vallée rocheuse du Tandzout, couverte de forêts. Il peut-être difficile d'imaginer, de nos jours, qu'au XIIIe siècle cet endroit connu un rayonnement intellectuel important et fut l'un des principaux centres culturels d'Arménie. Non loin se situe le monastère de Haghartsine. Fondé au XIIe siècle par un abbé musicien et musicologue, il était réputé pour son école de musique. Il se compose de trois églises, d'un narthex, d'une chapelle et d'un réfectoire et demeure un lieu de promenade agréable pour les habitants de la région. Nous poursuivrons notre route vers Tzaghkadzor pour y découvrir le monastère de Kètcharis, autre centre religieux et culturel de l'Arménie médiévale. Nous atteindrons en fin de journée le lac Sevan, la "mer arménienne", qui est une importante réserve d'eau pour l'Arménie. Nous ferons la rencontre du prêtre de l'église de Sevan, et visiterons le séminaire (sous réserve).
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Sevan.

Journée 7

Sevan - Avrivank - Noratous - Khor Virap - Erevan

(Environ 240 km)
Sur les rives du lac Sevan, immense lac d'altitude, situé à 1 900 mètres, suspendu entre de hautes chaînes de montagnes au-dessus de la plaine de l'Ararat, plusieurs monastères, construits sur des promontoires volcaniques dominent le lac. Nous visiterons en premier lieu le monastère d'Avrivank et sa belle église édifiée au IXe siècle. Puis nous poursuivrons notre visite au cimetière de Noratous, le plus vaste du pays, qui abrite quelque 728 stèles ornées d'une croix, sculptées entre le IXe et le XVIe siècle. Nous nous rendrons ensuite au monastère de Novarank qui se détache sur les roches rougeoyantes. Il fut aux XIIIe et XIVe siècles le panthéon de la famille Orbélian qui dominait alors la région.
Déjeuner en plein air.

L'après-midi, nous nous rendrons au monastère de Khor Virap. Surgissant de la plaine d'Erevan, il est dominé par la majestueuse silhouette du mont Ararat. Ce monastère s'élève sur un petit tertre parmi les vignobles et les vergers fertilisés par le fleuve Araxe. Il est bâti sur l'emplacement de la « fosse profonde » (Khor Virap) où fut précipité Grégoire l'Illuminateur, le fondateur de l'Église arménienne. Une petite chapelle puis un complexe monastique important furent édifiés à cet emplacement, devenant au XIIIe siècle un centre religieux et culturel très important.
Poursuite vers Erevan.
Dîner et nuit à Erevan.

Journée 8

Erevan - Garni - Guèghard - Erevan

(Environ 80 km)
Nous consacrerons la matinée à la visite de deux fleurons du patrimoine arménien ; la citadelle de Garni qui abrite le seul temple païen subsistant en Arménie. La beauté du bâtiment explique sans doute qu'il ait survécu à la christianisation du pays. Le temple dédié au culte solaire Mihr-Mithra, probablement construit à la fin du Ier siècle par le roi Tiridat Ier fut magnifiquement restauré et les décorations sculptées, dans le style romain impérial, apparaissent dans toute leur splendeur. Le monastère rupestre de Guéghard, quant à lui, est le témoin de l'apogée de l'architecture arménienne médiévale. Selon la légende, saint Grégoire l'aurait fondé pour y garder la lance qui avait percé le flanc du Christ. Les églises qui composent le monastère sont en partie rupestres, creusées dans la falaise de l'étroite vallée. Son aspect actuel remonte au XIIIe siècle. A Garni, nous participerons à la préparation du lavache (pain traditionnel arménien), et à Guéghard, nous assisterons à un concert de chants spirituels.
Déjeuner.

De retour à Erevan, nous visiterons le musée Martiros Sarian (1880-1972), promoteur de l'Ecole arménienne de peinture. Dans une petite maison illuminée par une grande verrière, est conservée une cinquantaine d'œuvres de cet artiste cher au cœur des Arméniens pour avoir su transcrire sur la toile, l'essence de la nature arménienne. Enfin, la visite de l'église de Saint-Katoghiké de Djrvej sera suivie d'une rencontre avec un religieux (sous réserve).
Dîner et nuit à Erevan.

Journée 9

Erevan - Paris

Très tôt le matin, transfert à l'aéroport d'Erevan et envol pour Paris sur compagnie régulière.

Dans la mesure du possible, la célébration de l'Eucharistie est assurée au cours de chaque journée de pèlerinage.

Bon à savoir :
L'accès à certains monastères au cours de ce pèlerinage requiert une bonne forme physique.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Ces prix sont indépendants des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ce programme comprend :

  • l'accueil et l'assistance à l'aéroport de Paris le jour du départ ;
  • les vols réguliers Paris / Erevan / Paris en classe économique ;
  • les taxes aéroports ;
  • les transferts aéroport / hôtel / aéroport ;
  • l'autocar climatisé et de bon confort durant le pèlerinage ;
  • l'hébergement en pension complète du dîner du premier jour au petit-déjeuner du 9eme jour (selon les horaires d'avion) ;
  • l'accompagnement spirituel Terre Entière de Paris à Paris ;
  • les services d'un guide local francophone durant le circuit ;
  • toutes les visites et excursions mentionnées au programme ;
  • les entrées dans les sites, musées et monuments mentionnés au programme ;
  • la préparation du pain traditionnel, le lavache chez le paysan ;
  • le concert de chants spirituels au monastère de Gueghard ;
  • l'assurance assistance-rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les boissons, pourboires aux guides et chauffeurs, frais personnels, dons ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance Annulation - bagages - interruption de séjour ;
  • tout ce qui n'est pas mentionné dans « ces prix comprennent ».
OFFRE EXCLUSIVE
Chambre à partager
Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Terre Entière a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Départ de Province
Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Hôtellerie (classification en normes locales)

  • Erevan - Europe 4
  • Gumri - Araxe 3
  • Haghpat - Qefilyan 2
    http://www.qefohotel.com/en/
  • Lac Sevan - Harsnaqar 4
    http://www.harsnaqarhotel.am/en/home

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Informations pratiques

Arménie

Formalités pour les ressortissants français : un passeport, en cours de validité et valable trois mois après le retour, est nécessaire.

Décalage horaire : le décalage horaire est de 3 heures en plus par rapport à la France. Quand il est midi à Paris il est 15 h à Erevan.

Climat : l'Arménie est soumise aux rigueurs d'un climat continental marqué, renforcé encore par l'altitude. Au cours du circuit, l'altitude oscillera entre 1 200 mètres et 1 800 mètres, et nous atteindrons le maximum au col de Selim, à 2 415 mètres d'altitude. Au printemps et à l'automne, le climat est doux (autour de 20°C en moyenne) dans la journée et peut varier, bien sûr, en fonction de l'altitude. Les soirées peuvent être fraîches et nous vous recommandons d'emporter des vêtements chauds.

Santé : il est recommandé d'être à jour des vaccinations DT Polio. Un traitement antipaludéen n'est en principe pas nécessaire aux saisons durant lesquelles nos voyages sont programmés, il est néanmoins utile de consulter votre médecin traitant avant le départ afin de vérifier qu'aucune prophylaxie n'est nécessaire.
L'eau du robinet est réputée potable à certains endroits, néanmoins il est préférable de consommer uniquement de l'eau minérale en bouteille.

Change : la monnaie nationale est le Dram. 1 EUR = 550 AMD (septembre 2015).
L'Euro est très bien accepté. Les cartes de crédit ou les travellers chèques ne sont acceptés que dans de rares endroits à Erevan.

Électricité : les normes européennes sont en vigueur et le courant est de 220 volts/ 50 Hz. Les prises de courant sont de type européen, toutefois un adaptateur à fiches plates pourrait être nécessaire.

Hôtels : l'Arménie s'ouvre depuis peu au tourisme et l'infrastructure hôtelière ne correspond pas aux standards européens, plus particulièrement en dehors de la capitale.

Pourboires : le pourboire pour les chauffeurs et le guide local n'a aucun caractère d'obligation mais il est d'usage, lorsque vous êtes satisfait, de donner environ 1 € par jour et par personne aux chauffeurs et 2 € par jour et par personne au guide local, tout en sachant qu'un pourboire n'est jamais obligatoire et qu'il reste à la discrétion du client.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Arménie

Histoire

  • DEDEYAN, G. (dir.), Histoire du peuple Arménien, Privat, Toulouse, 2008
  • GROUSSET , R., Histoire de l'Arménie, Payot, Paris, 1995
  • KEVORKIAN, Raymond, Arménie, Entre Orient et Occident, 3000 ans de civilisation, Exposition BNF, Paris, 1996
  • MAHE, J.P. & A., Histoire de l'Arménie des origines à nos jours, Perrin, 2012
  • MARCHAND, L., & PERRIER, G., La Turquie et le fantôme de l'Arménie, Arles, Actes-sud, 2013
  • MOURADIAN, C., L'Arménie, « Que sais-je », PUF, 2013
  • MUTAFIAN, C., Atlas historique de l'Arménie, Autrement, Paris 2001
  • MOURADIAN, C., De Staline à Gorbatchev. Histoire d'une république soviétique : l'Arménie, Paris 1990
  • TERNON, Y., Les Arméniens. Histoire d'un génocide. Paris, Le Seuil, 1977

Arts et culture

  • DURAND, J., (dir), Armenia sacra, RMN, Paris, 2007
  • DONABEDIAN, P., & THIERRY, J.-M., Les Arts arméniens, Mazenod, Paris, 1989
  • DONABEDIAN, P.,L'Âge d'or de l'architecture arménienne, Parenthèses, Marseille, 2008
  • DONABEDIAN, P., & MUTAFIAN, C., Les douze capitales de l'Arménie, Paris, Somogy, 2010
  • THIERRY, J.-M., L'Arménie au Moyen Âge, Zodiaque, Paris, 2000

Littérature

  • ARLEV, M, Embarquement pour l'Ararat, Marseille, Parenthèses 2007
  • BITOV, Andréï, « Un Russe en Arménie : souvenirs d'un pays qui fut », Albin Michel, 1990
  • DINK Hrant, Deux peuples proches, deux voisins lointains : Arménie-Turquie, Arles, 2009.
  • GROSSMANN, L., La paix soit avec vous. Notes de voyage en Arménie, Paris, 1989
  • MANDELSTAM, O., Voyage en Arménie, Paris, 1995
  • TER MINASSIAN, A., Nos terres d'enfance. L'Arménie des souvenirs, Marseille, 2010
  • VAHE, G., La poésie arménienne du Ve siècle à nos jours, Paris, La Différence, 2006
  • ZARIAN, K., Bateau sur la montagne, Paris, Seuil, 1986

Carte de votre itinéraire et photos

Monastère Novarank - Arménie
Itinéraire

Ces voyages peuvent également vous intéresser